Accueil > AUTEURS > Claude Pierre

Claude Pierre

mardi 1er novembre 2005, par germinal

Des poèmes inédits de Claude Pierre sont publiés aux éditions Desnel dans "Hurricane, cris d’Insulaires" (Prix Fètkann Mémoire du Sud/ Mémoire de l’humanité).

Photo de l’auteur sur l’affiche de "Hurricane cris d’Insulaires" : cliquer ici

Né à Corail en Grand’Anse (Sud-Ouest d’Haïti), Claude Pierre part au Canada en 1970.
Il y fait des études de littérature et de linguistique, d’abord à l’Université Laval à Québec et, par la suite, jusqu’au niveau du doctorat à l’université d’Ottawa.
En 1986, Claude Pierre rentre en Haïti, où il est nommé professeur de littérature contemporaine à l’Université d’État d’Haïti, enseignant la méthodologie et la sémiotique.
De 1988 à 1996, Pierre est éducateur spécialiste en curriculum, conseiller en édition et responsable d’un programme en éducation pour la santé à Cité Soleil.

Oeuvres principales :

Poésie :

• À haute voix et à genoux, Ottawa, Vermillon, 1981 ; Port-au-Prince, Areytos, 1988.
• Coucou rouge, suivi de Charlemagne Péralte. Québec, Studio Abeille, 1973.
• Tourne ma toupie, suivi de Œil. Postface de Claude L. Berthaud. Sherbrooke, Naaman, 1974.
• Crues, Ottawa, Vermillon, 1985.
• Le coup de l’étrier, Préface de Jean-Guy Paquin, avec un dessin de Bob Lapierre et cinq encres de Francine Houle. Ottawa, Vermillon, 1986.
• C’est un grand arbre qui nous unit (avec Jean-Guy Paquin), Montréal, VLB, 1988.
• Le voyage inventé, Présentation de René Bélance ; mot de la fin de Lyonel Trouillot. Pétion-Ville, Pleine Plage, 1998.
• Débris d’épopée, Ottawa, Éditions David, 2004.

Album :

• Arc en Neige, Texte de Claude Pierre, planches de Marie-Jeanne Musiol. Hull (Canada), livre d’artiste, 1981.

Anthologie :

• Randevou, (antoloji powezi kreyòl d Ayiti). Pétion-Ville, Pleine Plage / Montréal, CIDIHCA, 1999.

Prix et Distinctions Littéraires :

1984 • Prix littéraire de l’Outaouais, pour Huit poèmes infiniment.
1987 • Prix de Poésie de l’Alliance Française, Ottawa-Hull, pour Le coup de l’étrier.
1987 • Prix littéraire Le Droit (Ottawa), pour Le coup de l’étrier.