Accueil > Événements passés et photos > Nathalie Philippe signe "2 mariages 2 couples"au Salon du Livre de (...)

Nathalie Philippe signe "2 mariages 2 couples"au Salon du Livre de Paris

stand E72 - E 82 dimanche 28 mars de 12h à 15h

mercredi 17 mars 2010, par Desnel

Nathalie PHILIPPE dédicacera son premier roman, 2 mariages 2 couples
dimanche 28 mars de 12h00 à 15h00
à la librairie Terres d’océan JASOR (stand E72 - E 82)

2 MARIAGES 2 COUPLES :

Xena s’est donné la mort. Parce qu’elle n’en pouvait plus de combattre. Ce n’est pas la maladie qui a eu raison d’elle, mais l’amour. Sa maladie incurable s’appelle Ludo. Ludovic Mpolo, l’homme d’affaires militant, le Congolais généreux et noceur, grand admirateur de Lumumba.
Sa meilleure amie, Illiana, revient sur la vie de Xena. Comme Xena, elle est russe, mais du sang congolais coule dans ses veines. Illiana est cette enfant de l’amour au temps du socialisme scientifique, quand l’élite congolaise était formée par les Soviétiques. Mariée à un diplomate français tout comme Xena l’était à un brillant ingénieur moscovite, Illiana a choisi la voie de la sagesse et des belles apparences. À la différence de son amie dont elle admire encore la liberté criante qui l’animait malgré tout, en dépit des sacrifices et des souffrances qu’elle endurait. Et cette ouverture au monde qu’elle considérait sans limites.
 Dans ce premier roman, polyphonique, s’instaure comme un dialogue entre la défunte et sa meilleure amie, entre celle qui succombera à sa quête exacerbée de liberté et sa soif d’aimer, et celle qui survit  en déroulant le fil  paisible mais  sans  surprise de la vie conjugale.

À l’occasion des 100 ans de la mort de Léon Tolstoï, Nathalie Philippe nous livre ici une version modernisée d’une Anna Karénine qui, au-delà d’une interrogation sur la notion de couple dans notre société moderne, remet les questions des rapports Noirs-Blancs et d’identité nationale au cœur du débat.

Née en France il y a 34 ans, Nathalie Philippe, après des études supérieures de lettres classiques puis de littérature comparée à l’université de Paris IV Sorbonne où elle a découvert les littératures du Sud pour ne plus jamais les quitter, se consacre depuis plus de dix années à la découverte et à la promotion des livres d’Afrique, de la Caraïbe et de l’Océan Indien. Journaliste culturelle et rédactrice en chef de la revue culturessud.com, elle écrit, outre de nombreux articles pour la presse écrite et Internet, des poèmes et nouvelles. Deux mariages, deux couples est son premier roman.