Accueil > AUTEURS > Ernest Pépin

Ernest Pépin

auteur de "Toxic Island", roman (éd. Desnel 2010)

mardi 1er novembre 2005, par germinal

Des poèmes inédits d’Ernest Pépin sont publiés aux éditions Desnel dans Hurricane, cris d’Insulaires (Prix Fètkann Mémoire du Sud/ Mémoire de l’humanité) et dans Pour Haïti.
Né en 1950 à Lamentin (Guadeloupe), Ernest Pépin est Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres, et Chevalier de l’Ordre National du Mérite.

Oeuvres principales :

Romans :

L’Homme au Bâton, Paris, Gallimard, 1992 ; Gallimard (folio), 1997.
Tambour-Babel, Paris, Gallimard, 1996.
Le Tango de la haine, Paris, Gallimard, 1999.
Cantique des tourterelles, Paris, Écriture, 2004.
Toxic Island, Fort-de-France, Desnel, 2010.

Poésie :

Au verso du silence, (préface de René Depestre) Paris, L’Harmattan, 1984.
Salve et Salive, (éd. bilingue). La Habana : Casa de las Américas, 1991.
Boucan de Mots Libres / Remolino de palabras libres (éd. bilingue). La Habana, Casa de las Américas, 1991.
Babil du songer, Kouro, Ibis Rouge, 1997.
Africa-Solo, Ivry-sur-Seine, Éditions A3, 2001.

Écriture pour la jeunesse :

Coulée d’or, Paris, Gallimard (jeunesse), 1995.
L’écran rouge, Paris, Gallimard (jeunesse), 1998.
La soufrière, (illustré par Claire Mobio) Paris, Agence de la francophonie (CEDA) / Montréal, Hurtubise, 2001.
Lettre ouverte à la jeunesse, Pointe-à-Pitre : Éditions Jasor, 2001.

Nouvelles :

• « La revanche d’Octavie », Écrire la « parole de nuit » ; la nouvelle littéraire antillaise. Paris, Gallimard (folio, essais), 1994 : 67-78.
• « La Bourrique du Diable ». Noir des Îles (collectif). Paris, Gallimard, 1995 : 127-58.
• « L’envers du décor », Paradis Brisé, nouvelles des Caraïbes. Collection Étonnants Voyageurs. Paris, Hoëbeke, 2004 : 171-197.

Distinctions Littéraires :

• 1991 Prix Casa de las Americas, pour Boucan de Mots Libres.
• 1992 Prix des Caraïbes, pour L’Homme au Bâton.
• 1996 Prix RFO du Livre, pour Tambour-Babel.
• 2000 Prix Arc-en-Ciel de Radio Media Tropical (Paris) pour Le Tango de la haine.
• 2000 Prix Casa de las Americas, pour L’écran rouge.

Photo de l’auteur sur l’affiche de "Hurricane cris d’Insulaires" : cliquer ici